Présentation à Rabat du nouveau tome de l’ouvrage “Maâlamat Al-Maghrib” (Encyclopédie du Maroc)

Hibapress / MAP

Le nouveau tome de l’ouvrage “Maâlamat Al-Maghrib” (Encyclopédie du Maroc) a été présenté, samedi à Rabat, à l’initiative de l’Association des Auteurs Marocains pour la Publication (AAMP).

Ce 31ème tome, écrit en langue arabe, s’intéresse à divers sujets historiques, géographiques, humains, culturels et politiques du Maroc. Il s’agit notamment des monuments historiques et géographiques du pays, de parcs naturels nationaux tel que le jardin Hassan au cœur de la capitale, de l’émergence de l’industrie cinématographique et de l’histoire et le développement du théâtre et des musées au Royaume.

Cette encyclopédie qui est également un outil scientifique efficace pour le partage des connaissances auprès du grand public, notamment les jeunes, relate l’histoire des civilisations du Maroc, met en évidence les richesses du pays en matière de ressources agricoles et minérales et offre un éclairage sur les réalisations impressionnantes accomplies par le Royaume au cours des dernières décennies.

Dans ce sens, le président de l’AAMP, Mustapha Chabi a indiqué que cet ouvrage, qui représente un grand accomplissement au niveau national et international, met en lumière l’histoire, la géographie, les civilisations, les coutumes et traditions, les symboles et les grandes figures du Maroc.

“Cette encyclopédie, réalisée avec l’appui du ministère des Habous et des affaires Islamiques, est également le fruit d’un travail de longue haleine d’historiens, d’universitaires, de chercheurs et de spécialistes marocains, avec l’objectif de faire avancer la connaissance”, a-t-il ajouté.

Pour sa part, l’universitaire Najat Mrini a souligné que ce tome rassemble un certain nombre de thématiques relatives au développement, aux réalisations et structures du Royaume.

“Maâlamat Al-Maghrib” est un ouvrage qui relate l’histoire marocaine et sa culture dans toute sa richesse et diversité, ses symboles, ses hommes et ses femmes ainsi que les événements marquants de notre pays”, a souligné le directeur de la bibliothèque nationale du Royaume du Maroc, Mohamed El Ferrane.

Cette rencontre a également été l’occasion d’annoncer la création et le lancement du site web de l’AMMP, qui permettra de rester en lien avec les lecteurs et de pouvoir recevoir leurs observations et commentaires.

L’association des auteurs marocains pour la publication (AAMP) a été créée en 1980 à l’initiative de Feu Mohamed Hajji, grand érudit marocain. Elle contribue à travers ses publications dans les domaines scientifiques, universitaires et éducatifs au rayonnement national et international de l’histoire et du patrimoine du Maroc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer