APRÈS LE CHAMBOULEMENT, UNE NOUVELLE ÈRE VA DÉBUTER POUR LE GABON : LE GÉNÉRAL NGUEMA, CTRI, SOLLICITE L’APPUIE DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES POUR LE FINANCEMENT DES INFRASTRUCTURES DE BASE…SANTÉ,ÉDUCATION ET EMPLOI

HIBAPRESS-RABAT- D’APRES : GABON REVIEW

Malgré le chamboulement que vient de connaître le Gabon notamment en ce qui concerne ses dirigeants, le général Brice Clotaire Oligui Nguema, président du CTRI, se veut rassurant à l’endroit de la communauté internationale et des partenaires multilatéraux de son pays. Il l’a fait savoir, le 31 août dernier, lors d’une entrevue avec les diplomates accrédités au Gabon.

Brice Clotaire Oligui Nguema a en effet rappelé que «le Gabon respectera l’ensemble de ses engagements vis-à-vis de ses partenaires nationaux et internationaux, ainsi que l’ensemble des accords bilatéraux et multilatéraux qui vont dans le sens de l’essor du peuple gabonais».

Dans un texte publié par la présidence de la République, il ajoute que «les institutions de la République seront réorganisées afin d’en faire des outils plus démocratiques et en phase avec les normes internationales en matière de respect des droits humains et des libertés fondamentales, de l’état de droit et la lutte contre la corruption et le blanchiment des capitaux, et la préservation de l’environnement».

Expliquant les motivations de son coup de force, l’ancien commandant en chef de la Garde Républicaine (GR) a souligné l’impérieuse nécessité de restaurer la dignité du peuple gabonais,  l’image de la nation et de garantir la démocratie.

Affichant l’ambition du CTRI de ne pas évoluer en singleton, Brice Clotaire Oligui Nguema en a profité pour solliciter l’appui des institutions financières pour le financement des infrastructures de base dans les secteurs prioritaires que sont la santé, l’éducation, l’emploi, ainsi que la diversification de l’économie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer